Investissement projet immobilier marseille
Publié le - 224 visites -

Acheter des parts de SCPI en démembrement

Parmi les placements immobiliers à moindre coûts compter l’achat des parts de SCPI en démembrement. Cette opération vous permet de devenir un nu-propriétaire d’un bien immobilier et d’en devenir le propriétaire au vu des termes définit par le contrat. L’achat des parts en SCPI peut se faire suivant un démembrement viager ou un démembrement temporaire. Nous vous présentons dans cet article les différents cas d’achat d’une SCPI en démembrement et leurs spécificités.

L’achat des parts de SCPI en démembrement viager

L’acquisition des parts de SCPI en démembrement viager se fait au titre de nu-propriétaire. L’usufruitier continu de toucher les revenus liés à son bien jusqu’à sa mort et ce n’est qu’après son décès que le nu-propriétaire peut posséder pleinement ses parts. Donc à la signature d’un tel contrat aucun revenu n’est versé au nouvel acquéreur. Ce n’est qu’au moment du décès de l’usufruitier qu’il peut commencer à toucher des revenus liés à son investissement en tant que plein propriétaire. Au terme du démembrement, la valeur des parts qu’il touche est fonction de l’âge auquel avait souscrit l’usufruitier voir ici. Le bien immobilier une fois en sa possession, le propriétaire est libre de le céder ou pas. Le démembrement viager est souvent utilisé dans le cadre de la succession afin de préparer la transmission de son patrimoine.

L’achat des parts de SCPI en démembrement temporaire

Engagée sur une période bien définie, le démembrement temporaire permet de diviser un bien immobilier en usufruit et en nue-propriété. Ce type de contrat peut durer entre 10 et 15 ans voir même 25 ans lorsqu’on est plus astucieux. L’avantage est qu’au bout de la période définie, la pleine propriété est cédée au nu-propriétaire qui peut alors jouir pleinement de son droit sur le bien immobilier et ce même avant le décès de l’usufruitier.

Acheter des parts de SCPI en démembrement est une opération rentable sur le long terme et dont l’investissement initiale est une bonne affaire vu les coûts d’acquisition qui sont plus bas qu’avec un bien acheté dans sa totalité.

Discutez concernant ce post !

Les publications similaires de "Immobilier"

  1. 23 Juil. 2020Démembrement de propriété : pour mieux gérer son patrimoine357 visites
  2. 7 Janv. 2019Votre avis nous intéresse sur Le Mas Toulousain1197 visites
  3. 21 Déc. 2018Des agences se spécialisent dans l'immobilier à Biarritz1099 visites
  4. 6 Juin 2018Véhicules de placement immobilier : OPCI ou SCPI ?1640 visites
  5. 1 Juin 2018Ravalement de façade : comment calculer le montant de vos aides financières ?1384 visites
  6. 21 Mai 2018Pourquoi la pierre-papier reste-t-elle une star de l’épargne ?1175 visites
  7. 13 Mai 2018Quelles sont les villes de France qui manquent d’EHPAD ?1670 visites
  8. 29 Juin 2017Quelle est la meilleure période pour investir dans l'immibilier1623 visites