Investissement projet immobilier marseille
Publié le - 1095 visites -

Quelle est la meilleure période pour investir dans l'immibilier

Si vous avez le projet de vous rendre acquéreur d’un bien immobilier et que vous hésitez sur la période idéale pour vous lancer, laissez nous vous donner quelques conseils qui assurément vous permettront d’être entièrement satisfait de votre nouvelle acquisition.

Quelles sont les périodes à éviter ?

Avant que de vous parler des périodes idéales pour investir dans l’immobilier, laissez nous vous parler de moments les moins propices pour de telles opérations. Les périodes de fin mars et fin juin sont celles où il y a énormément de biens qui sont mis sur le marché, mais aussi, c’est durant ces périodes là que les prix du marché sont au plus haut. Dans cet intervalle de temps, nous constatons également que la concurrence est très forte entre les éventuels acheteurs. En gros, cette période qui correspond au printemps constitue un vrai risque pour tout investissement immobilier, vous courrez le risque de payer votre bien au prix fort alors que vous pouvez l’avoir à un prix bien moindre à un autre moment, l’autre risque est qu’à ce moment-là, à cause de la forte concurrence, le bien immobilier qui vous plait le plus vous passe entre les doigts suite à une surenchère.

Le moment propice pour un bon investissement

Pour vous, nous avons identifié trois périodes idéales pour un bon investissement immobilier. Il est clair que chacune de ces dernières présente des avantages variables.

Acheter en été (juillet aout) : l’été est la période qui vient juste après le printemps, si nous devons faire une analogie avec la météo nous dirons qu’en matière d’immobilier cette période correspond au calme qui suit la tempête. En effet, durant cette période que nous qualifierons d’estivale, l’activité sur le marché connait un ralentissement (moins d’offres, moins de concurrence, donc moins de demandes), après l’effervescence de mars et de juin. Bien qu’à cette période les attitudes tendent encore un peu vers celles du printemps vous pouvez à la suite de bonnes négociations obtenir un rabais.

Acheter en automne : si durant cette période le propriétaire du bien immobilier tente de vous mettre la pression en vous disant que si vous ne faites pas une offre vous risquez de le voir passer chez une autre personne qui s’y intéresse aussi, sachez qu’il y a de fortes chances que cela relève plus de l’intox qu’autre chose. En effet, l’activité immobilière se relance très timidement ou encore de façon progressive durant cette période de l’année qui correspond à la rentrée, donc encore très peu de concurrence.

Faites de bonnes affaires en hiver. La période comprise entre décembre en février se révèle comme étant le moment idéal. En effet, une fois que l’hiver pointe son nez, l’activité immobilière connait un ralentissement considérable, les propriétaires éprouvent de grandes difficultés pour faire des ventes, ce qui traduit une forte inadéquation entre l’offre et la demande dans la mesure où l’offre est largement supérieure. Cette saison est très propice pour faire des négociations pour obtenir votre bien immobilier à un très bon prix.

Discutez concernant ce post !

Les publications similaires de "Immobilier"

  1. 7 Janv. 2019Votre avis nous intéresse sur Le Mas Toulousain448 visites
  2. 21 Déc. 2018Des agences se spécialisent dans l'immobilier à Biarritz426 visites
  3. 6 Juin 2018Véhicules de placement immobilier : OPCI ou SCPI ?709 visites
  4. 1 Juin 2018Ravalement de façade : comment calculer le montant de vos aides financières ?633 visites
  5. 21 Mai 2018Pourquoi la pierre-papier reste-t-elle une star de l’épargne ?561 visites
  6. 13 Mai 2018Quelles sont les villes de France qui manquent d’EHPAD ?849 visites